Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

La vogue de Saint-Chamond

 

vogue blog

 

La vogue de Saint-Chamond

Bien connue dans toute la vallée du Gier, chaque année à la fin de l’été, la ville accueille la fameuse fête foraine et célèbre "La Septembre". Mais d’où vient cette tradition ?

A l’origine, fête de de la confrérie des "ribandiers" de l’industrie du textile, cette fête patronale dite "La Notre-Dame de Septembre" qui remonte à 1617 est devenue rapidement celle de la ville. Les vogueurs, patrons ribandiers puis les garçons "de la classe", les gens mariés, les cafetiers, les forains… célèbrent cette fête et commencent la veille par une retraite aux flambeaux et des détonations annoncent le début des festivités. Ce n’est que bien plus tard, vers 1890, que cette fête religieuse prend des couleurs populaires : aux défilés, banquets, fanfares s’ajoutent désormais baraques foraines, jeux, manèges de chevaux de bois, bals et feu d’artifice. A cette époque, la fête s’étend au lundi qui devient jour chômé dans la ville, notre fameux "lundi de la vogue". La cavalcade, défilés de chars et des troupes à pied dans les rues ressemble déjà au corso actuel qui clôture de nos jours les festivités.

Au fil du temps, ces vielles coutumes se sont transformées s’inspirant d’autres fêtes anciennes avec le fameux "chat couramiaud" brûlé sur la place publique le dimanche du retour de la vogue… mais çà c’est une autre histoire !

 

 sup 40 CONTACT redimensionne pied page web Photos anciennes

 

 Sources: Archives Municipales de Saint-Chamond

© Tous droits réservés - Images et documents d'archives

 

 acces musique et cinema Vidéos

 

  icone loupe Dans vos médiathèques

 OPAC Recherche Simple

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.