Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Interstellar

 

 interstellar articleblog

 

Christopher Nolan n'est pas homme à reculer devant les défis. Qu'ils soient scénaristiques ou techniques. Il l'a démontré à travers sa filmographie. « Memento » et « Inception » en sont peut-être deux de ses plus beaux exemples. Et bien « Interstellar » n'échappe pas, lui non plus à la règle !

Pour raconter son histoire, le réalisateur n'a pas hésiter à proposer une histoire complexe, mêlant réalité et prospective scientifique ainsi que de gros moyens permettant de rendre son scénario totalement crédible (et de plus en plus crédible malheureusement avec le changement climatique).

L'histoire :

La Terre se meurt, les cultures dépérissent les unes après les autres. Des tempêtes de poussière sont de plus en plus nombreuses et finissent d'asphyxier la planète, et avec elle la proche fin de l'humanité qui ne parvient plus à vivre.
Joseph Cooper, ancien pilote de la Nasa tombe par hasard sur un projet secret de l’agence spatiale américaine, qui va le contraindre à faire un choix déchirant : rester auprès de ses enfants sur une planète qui dépérit, ou être le leader de ce projet fou qui pourrait décider du sort de l’humanité entière, en partant chercher une solution loin dans l'univers à travers un trou noir.

Je rassure tout de suite le lecteur. Ce film n'est pas du tout destiné aux seuls férus de science-fiction (même s'ils y trouveront largement leur compte !), et le spectateur ne doit pas être rebuté par un scénario de prime abord complexe. Non « Interstellar » n’est pas du tout un Space-Opera à la « Star Wars », mais lorgnerait clairement plus, si l’on souhaite vraiment établir un parallèle, du côté de « 2001 l’odyssée de l’espace » de Stanley Kubrick.

Nolan est un formidable conteur, et sait parfaitement poser son histoire à travers ses personnages. Et une des grandes forces du film ce sont ses trois acteurs(trices) principaux(pales) : Matthew McConaughey, Anne Hathaway et Jessica Chastain. Tous trois formidables, avec une mention particulière vraiment pour Matthew McConaughey, à des années lumières des rôles de beau-gosse auxquels on l’a souvent cantonné et littéralement bouleversant dans son rôle de père tiraillé entre l’amour pour sa fille Murphy et la terrible responsabilité de sa mission.

Difficile de parler de l'histoire proprement dites sans faire de nombreux spoilers qui vous gâcherait l’histoire. Mais au travers du voyage du Spationaute Cooper, Nolan aborde des réalités scientifiques telles que la relativité, la distorsion du temps, la physique quantique. Il les met admirablement en situation dans des scènes qui vous laisseront souvent bouche-bé, tant visuellement (Vous risquez de provoquer quelques bleus à votre voisin(e) de canapé tant certaines scènes sont d’une intensité folle) que par l’émotion où la stupeur qui ressortent d’autres.

« Interstellar » est un véritable coup de cœur. Une claque comme je n’en n’avais pas reçu depuis fort longtemps. Vous risquez d’être fortement chahuté par ce véritable ascenseur émotionnel par lequel vous fait passer le film.
Mais mettez-vous dans les meilleures conditions de visionnage (Noir complet obligatoire) possibles et laissez-vous porter par les 2h49 (Qui passent telle la vitesse d’une fusée au décollage !) d’un voyage qui ne peut pas vous laisser indifférent.

J’ai du mal à parler de ce film sans évoquer sa formidable Bande Originale composée par un génie du genre, M. Hans Zimmer. Il a livré ici une composition plus qu’à la hauteur du film. Elle est d’une remarquable intensité et colle comme rarement à l'oeuvre cinématographique.
Mention spéciale pour la piste n°8 « Mountains » qui évoque le temps qui file et fait référence à une scène très marquante du film.

 

 icone loupe Dans vos médiathèques :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.