Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

La vérité qui est en moi

 

 blog entete article laverite

 

Dans le village de Roswell Station, deux adolescentes ont disparu, Judith et son amie Lottie.

Longtemps après, Judith réapparaît, mais elle a eu la langue coupée, ce qui l'empêche de répondre aux questions de sa famille et de ses voisins.

Des rumeurs et des accusations hostiles accablent alors la jeune fille.

Enfermée dans son mutisme, rejetée par sa mère, méprisée par sa communauté, Judith observe les êtres qui l'entourent et en particulier Lucas, désormais fiancé à la jolie Maria.

Lorsque le village est menacé par une troupe ennemie, Judith comprend que la seule façon de sauver les habitants de Roswell Station est de faire appel à son ravisseur et bourreau pour qu’il leur vienne en aide.

Sans que le contexte historique soit précisé, on devine que l'histoire se déroule il y a plusieurs siècles, dans une société marquée par la violence et l'obscurantisme.

La voix intérieure de Judith résonne douloureusement en un monologue adressé à Lucas, son amour d'enfance et d'adolescence.

Cet amour, ainsi que la force de caractère de Judith, constituent la part lumineuse et porteuse d'espoir du récit. Des paragraphes très courts soulignent la confusion et le traumatisme dans lesquels la jeune fille se débat.

Ses souvenirs épars sont comme autant d'éclats de verre coupants qui finissent par s'assembler et livrer au lecteur la vérité poignante d'une jeune fille courageuse et bienveillante.

 

 icone loupe Dans vos médiathèques :

OPAC Recherche Simple

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.